L’audiovisuel et les nouvelles technologies – Journée d’étude à l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle

Mercredi 15 mai prochain, une journée d’étude sera organisée à l’université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle autour de la question « Critique et nouvelles technologies ». L’événement est organisé par les étudiants en Master 1 « Études cinématographiques et audiovisuelles » de l’université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle. Plus précisément, par les étudiants du cours de Mme Kira Kitsopanidou « Nouveaux métiers, nouveaux marchés, nouvelles pratiques ».

Cette journée s’articulera autour de deux tables rondes:

La table ronde n°1 sera l’occasion d’étudier avec des professionnels dans quelles mesures les nouvelles technologies ont pu ou peuvent encore transformer les enjeux de la « critique de cinéma et du jeu vidéo ». Comment se réactualise aujourd’hui la question des rôles de la critique vis-à-vis de ceux qui la reçoivent ? Les nouvelles technologies permettent-elles une plus grande diversité des approches et des œuvres mises en avant, et cette diversité va-t-elle de paire avec une vraie visibilité ? Qu’en est-il de l’indépendance des critiques ? Enfin comment ces nouveaux médias se positionnent-ils vis-à-vis des supports traditionnels ?À travers ces questions, nous essaierons de savoir si les nouvelles technologies entraînent réellement une innovation dans le champ de la critique de cinéma et du jeu vidéo.

 La problématique de la table ronde n°2 traitera d’un sujet audacieux : la pornographie 2.0. La discussion s’opérera principalement autour de questions économiques et sociologiques liant pornographie et numérique. Les principales question abordées tourneront autour de la visibilité offerte à la pornographie par le numérique (autopromotion, autodiffusion) et par conséquent de la réduction de la barrière amateur/professionnel, des droits d’auteurs, de l’offre et de la demande dans le milieu et des réactions des acteurs historiques face à ces évolutions. Seront aussi abordées des approches participatives de la pornographie à l’heure du numérique : simple opération de communication ou véritable business model ? Est-ce le signe d’une libération de la pensée collective à l’image de Canal+ et Arte, n’hésitant pas à lancer des séries autour de l’industrie pornographique ?

 

Toutes les informations sur la journée ainsi que le programme complet sont disponibles sur le site de l’évènement:

http://www.audiovisueletnouvellestechnologies.fr.nf/

Société des Arts Technologiques – Présentation publique de Stéphan Hyronde

b-1

 

Accueilli dans le programme des résidences de la SAT depuis septembre 2012, l’artiste et chercheur Stéphan Hyronde développe le projet kénosis, ancré dans les champs de l’écriture et de l’art numériques. Ces dernières années, il a orienté son travail artistique autour des formes textuelles appliquées au support écranique et génératif, en explorant les possibilités dynamiques, figurales et sémantiques, sonores et vocales, offertes par ce médium.

Parallèlement à cette production artistique, Stéphan Hyronde mène également un travail approfondi de recherche théorique, portant sur les problématiques présentes dans ce type d’œuvres, au croisement de la littérature et la poésie numériques, du courant conceptuel ou néo-conceptuel, et enfin de l’art numérique et de l’installation. Il se consacre ainsi, depuis un an et demie, à un Doctorat en Études et Pratiques des arts, en cotutelle entre l’UQAM à Montréal et l’Université Paris 8, en France, ponctuant ses recherches de plusieurs interventions en colloques.

V

Après avoir suivi une formation vidéo à la SAT, Stéphan Hyronde a présenté une preuve de concept de 4 minutes dans la Satosphère en octobre 2012. Par la suite, il se rend en France en novembre pour réaliser, avec un appareil photo numérique, une captation sphérique à 360 degrés. Stéphan Hyronde travaille actuellement en collaboration avec l’équipe du Labodôme de la SAT afin de développer une application Ipad interactive.

 

projet

 

http://www.sat.qc.ca/fr/evenements/presentation-publique-stephan-hyronde

 

30 ans du Collège International de Philosophie

En 2013, le Collège international de Philosophie fête ses 30 ans.

A cette occasion, une série de conférences, débats, lectures, représentations théâtrales… Gratuits, auront lieu du 1er au 16 juin prochain: http://30ansciph.org/

Cet évènement est également l’occasion de la sortie d' »Intersection »:

Intersections - CIPH

“Intersections” en résumé, c’est 59 philosophes, 161 pages, 84 photos, 74 documents d’archives, 35 vidéos et 1 frise chronologique 3D*. Dans ce livre interactif, cinquante neuf auteurs dessinent un portrait de la philosophie contemporaine, dans ses croisements avec la politique, la littérature, l’éducation, les sciences ou l’art, et une histoire des événements qui, ces trente dernières années, ont contraint la pensée à s’exercer autrement. Ponctué d’archives sonores, Intersections fait dialoguer les philosophes d’aujourd’hui avec les interventions qui ont marqué trois décennies de recherches au Collège, et donne à entendre les voix de Jacques Derrida, Alain Badiou, Jacques Rancière, Corinne Enaudeau…

 

http://30ansciph.org/

http://ciph.org/